La conférence de presse de la Quinzaine des Réalisateurs s’est tenue ce matin au Forum des Images à Paris. A cette occasion, Edouard Waintrop, délégué général, a dévoilé la sélection des films concourant pour la Caméra d’Or 2013. Sur les 3311 films proposés, 1489 longs et 1822 courts métrages étaient en lice pour faire partie des 21 films sélectionnés au final.

Le prestigieux Carrosse d’Or sera remis à Jane Campion.

Concernant les nouveautés de cette 45ème édition, une Assemblée Mondiale des Cinéastes a été crée par la Société des Réalisateurs de Films. Deux débats prendront donc place sur la Croisette à l’issue desquelles une état des lieux du cinéma dans le Monde et sa position dans les différents pays sera établi.

Sans plus attendre, voici la sélection officielle dévoilée lors de cette rencontre avec la presse. A l’honneur cette année : polars, comédies, films de genre, documentaires, etc. La sélection recouvre une large variété de chef d’oeuvres.

LONGS METRAGES
Les films en concours pour la Caméra d’Or sont mentionnés par une étoile.

  • A Strange Course of Events de Raphaël Nadjari
  • Les Apaches* de Thierry de Peretti
  • Après la nuit* de Basil Da Cunha
  • Blue Ruin de  Jeremy Saulnier
  • Le Congrès de Ari Folman (film d’ouverture)
  • La Danza de la realidad de Alejandro Jodorowsky
  • L’Escale* de Kaveh Bakhtiari
  • La Fille du 14 Juillet* de  Antonin Peretjatko
  • Henri de Yolande Moreau (film de clôture)
  • Ilo Ilo* de Anthony Chen
  • Jodorowsky’s Dune* de Franck Pavich
  • Last Days on Mars* de Ruairi Robinson
  • Les Garçons et Guillaume, à table !* de Guillaume Gallienne
  • Magic Magic de Sebastian Silva
  • On the Job de Erik Matti
  • Le Géant égoïste de Clio Barnard
  • Tip Top de Serge Bozon
  • Ugly de Anurag Kashyap
  • Un voyageur de Marcel Ophuls
  • L’Eté des poissons volants de Marcela Said
  • We Are What We Are de Jim Mickle

COURTS METRAGES 

  • Gambozinos de João Nicolau
  • Lágy Eső de Dénes Nagy
  • LE QUEPA SUR LA VILNI ! de Yann Le Quellec
  • Man kann nicht alles auf einmal tun, aber man kann alles auf einmal lassende Marie-Elsa Sgualdo
  • O umbra de nor de Radu Jude
  • Pouco mais de um mês de André Novais Oliveira
  • Que je tombe tout le temps ? de Eduardo Williams
  • Solecito de Oscar Ruiz Navia
  • Swimmer de Lynne Ramsay

D’ores et déjà, quelques tendances sont à noter. Trois comédies françaises, trois styles très différents (dont l’adaptation de la pièce de théâtre de Guillaume Gallienne, Les Garçons et Guillaume, à table!). Des films anglais, chiliens et taïwanais seront à l’honneur. Edouard Waintrop n’a pas manqué de souligner que cette sélection s’est révélée « très émouvante ».

En attendant de découvrir ces réalisations, restez connectés sur PUREchannel pour recevoir toutes les infos de la 66ème édition du Festival de Cannes !