La 45ème Quinzaine des Réalisateurs cannoise s’ouvrira par le film Le Congrès du réalisateur israélien Ari Folman. Jeudi 16 mai à 19h30 au Théâtre de la Croisette, Ari Folman présentera sa réalisation cinématographique tirée du roman The Futurological Congress de Stanislaw Lem.

La trame de l’histoire est la suivante : « Robin Wright (dans son propre rôle) se voit proposer par la Miramount d’être scannée. Son alias pourra ainsi être librement exploité dans tous les films que la major compagnie hollywoodienne décidera de tourner, même les plus commerciaux, ceux qu’elle avait jusque-là refusés. Pendant 20 ans, elle doit disparaître et reviendra comme invitée d’honneur du Congrès Miramount-Nagasaki dans un monde transformé et aux apparences fantastiques ».

Edouard Waintrop, délégué général, précise que le film « pose un regard halluciné sur notre avenir et celui du cinéma ». A l’instar de cette adaptation, la Quinzaine des Réalisateurs 2013 s’occupera de l’avenir du cinéma dans le monde.

Robin Wright interprète son propre rôle dans Le Congrès d’Ari Folman