Tendance LomoA l’heure du tout numérique, des appareils de plus en plus sophistiqués et des photos parfaites, de la sur-consommation de la photographie : le Lomo surprend. Mais qu’est-ce que c’est que le Lomo ?

Cet appareil argentique d’origine soviétique, tout en plastique revient à la mode surtout chez les jeunes. Léger, vintage, simple à utiliser, l’appareil ne possède pas de flash intégré, ni de zoom ce qui le rend unique dans la photographie moderne. Le Lomo a donné son nom à un courant artistique et alternatif dans l’univers de la photographie : la Lomographie.

Cette pratique de la photo a aussi entrainer une nouvelle manière de prendre des clichés. Ainsi, avoir toujours son Lomo avec soi, prendre tout et rien, enclencher sans viser, être rapide et ne pas penser, s’amuser, telles sont les règles d’or principales de la Lomographie. Peu importe que les clichés soient flous, sous-exposés, mal cadrés ou les couleurs un peu trop saturées : ce sont tous ces défauts qui font la qualité et le charme des lomographies. Les adeptes de la Lomographie souhaitent que les clichés doivent être sans prétention, spontanés et décalés.

Plusieurs modèles exclusivement en plastique sont associés à la Lomographie est une marque déposée : le LC-A, le Diana, le Holga, le Action Sampler, Fisheye, le Lomo Spinner 360 … Ces modèles sont vendus dans toutes les boutiques dites « tendances » à des prix abordables (entre 30 et 60Euros), ce sont les films qui se vendent à environ 10/20 euros par film.

Il a quelques années, le Polaroid était revenu à la mode : quel sera le prochain type d’appareils catégorisés comme étant « tendance » ? La question reste en suspens…