The Cure est de retour !Le groupe mythique des années 80 revient sur scène et pas sur n’importe quelle scène ! The Cure est annoncé aux Eurockéennes de Belfort, aux Vieilles Charrues de Carhaix et au Rock Wechter Festival. Plus de quatre ans après son dernier concert, le groupe de Robert Smith revient enfin en France.

Le groupe revient sur scène 4 ans après son dernier concert en France et dix sept ans après une première prestation mémorable sur la presqu’île du Malsaucy  devant 25.000 personnes en 1995, pour ce qui est resté, pour les puristes, comme la plus grande année des Eurockéennes avec Page and Plant, Jeff Buckley, Blur et Oasis, Bodycount

Fondé en…1976, The Cure a su dès ses débuts créer son propre style, avec notamment des titres pop sacrés hits (« Just like heaven », « Boys don’t cry »…) , largement utilisées et recyclées ensuite dans les pubs. Mais ce qui reste c’est cet univers plus cold-wave, à l’inspiration gothique des débuts et les performances scéniques du groupe . Il y a quelques jours, le groupe avait annoncé sur son propre site internet qu’il programmait plusieurs festivals en Europe à l’été 2012 (les festivals Hurricane et Southside en Allemagne et au Hultsfred en Suède), avant, que la nouvelle de leur venue aux Eurockéennes ne soit officialisée par leur agent auprès des organisateurs belfortains.

Ce qui est sûr c’est que la venue d’un tel groupe assurera aux festivals la venue de nostalgiques de la grande époque qui ne fréquentait plus les festivals actuels, mais également des plus jeunes qui sont curieux de voir cette grand spectacle de Robert Smith. Connus pour être de véritables marathoniens de l’exercice scénique, le quatuor anglais devrait offrir au public des Eurockéennes «  bien plus qu’un simple best-of », assure-t-on à l’organisation du festival, « mais un show de plus de deux heures condensant le meilleur d’un répertoire dantesque et fascinant ». On est prévenu !