Tame Impala, les psychés

Venus d’Australie, les membres de Tame Impala signent un chef-d’oeuvre barré en cavale sur l’arc-en-ciel. Ces nouvelles pouses de la scène rock expérimentale et psychédélique sont sorties de terre en 2007 : le trio est composé de Kevin Parker, chanteur et leader, et du batteur/clavieriste Jay Watson et du bassiste Dominic Simper. Leur premier album « Inner Speaker » est sorti en 2010, leur second opus est sorti le mois dernier et a déjà connu la reconnaissance internationale.

Ce groupe originaire de Perth en Australie joue dans le registre du rock psychédélique avec des références assumées et manifestes pour la musique de Pink Floyd, The Beatles, Cream ou encore Jefferson Airplane. Dès leurs débuts, le groupe recueille de nombreux échos élogieux sur la scène australienne. Surfant sur un certain revival psychédélique, le groupe se produit en première partie des MGMT et Yeasayer et booster sa réputation internationale.

L’album Inner Speaker sort en mai 2010 (mais n’est disponible que depuis le mois dernier en France). Le groupe y a peaufiné un son riche, utilisant toujours plus de guitares et de mélodies aux couleurs chatoyantes. une tournée mondiale accompagne ce premier album produit par David Fridmann (MGMT, Flaming Lips), globalement salué par la critique. Ce deuxième album est celui de la reconnaissance internationale pour le trio qui se voit couvert de louanges à la sortie de « Lonerism« . Publicités, films…tous reprennent leurs titres. Un brillant avenir s’offre à ce groupe prometteur et si talentueux. Pourvu que le prochain album mette moins de temps à sortir en France !