Un nouveau clip pour Lilly Wood & the Prick avec le titre Where I Want to Be

Le duo Lilly Wood & The Prick est de retour avec l’album « The Fight« , dont on connaissait déjà les titres « Long Way Back » et « Middle of the Night« .

C’est au tour de la chanson « Where I Want to Be (California) » d’être mise en avant avec un clip très sobre qui annonce la couleur. Nili Hadida et Benjamin Cotto ont mis de côté les strass et les paillettes du clip « Middle of the Night« , dévoilé au mois de septembre, pour annoncer la sortie cette semaine de leur nouvel album « The Fight« . En bacs depuis hier, le deuxième opus du duo français est à présent défendu par le titre « Where I Want to Be (California)« , dont le clip vient d’être mis en ligne. Rien à avoir avec la vidéo dansante et disco de « Middle of the Night », couplée avec celle du titre « Long Way Back », dans laquelle Nili Hadida et Benjamin Cotto s’affrontent sur le ring.

Avec « The Fight« , Lilly Wood & The Prick revient avec ce qu’il sait faire de mieux, une pop so British qui avait déjà convaincu en 2010 sur l’album « Invincible Friends« , dont on se souviendra avec les titres « Down the Rain« , « This Is a Love Song » et  »My Best« . Conjuguant des influences seventies et eighties à des sons plus modernes sur des rythmes entraînants, Lilly Wood & the Prick nous livre un très bon deuxième effort qui ne manquera assurément pas de se faire remarquer. Chaque piste se distingue par une subtilité que l’on ne retrouve pas sur une autre, à l’instar de la chanson « Le mas« , sur laquelle Benjamin Cotto chuchote à la manière de Serge Gainsbourg. S’essayant dans différentes registres, presque folk sur l’hommage à « Joni Mitchell« , le duo a privilégié des cadences assez rapides. « The Fight » compte assez peu de ballades, planantes, comme « Briquet« , où même la voix de Nili Hadida, pourtant puissante, se fait sourde.

« The Fight » sera défendu sur les planches à compter du 25 janvier, date à laquelle le duo donnera le coup d’envoi de sa nouvelle tournée. Lilly Wood & The Prick sillonnera l’Hexagone jusqu’au mois de mars. Un concert à La Cigale est prévu le 21 février.

zp8497586rq

Gagnez 1x2 places pour le Showcase privé de Rita Ora le 15 novembre 2012 à Paris

Connaissez-vous Rita Ora ?

Il y a quelques mois, Jay-Z présentait sa nouvelle protégée Rita Ora. Son album « Ora » sortira en France en janvier 2013. Sur ce premier opus, on peut y retrouver des productions de Diplo, Will.I.Am et des textes écrits The Dream, Ester Dean et Drake :  des collaborations très prestigieuses ! La chanteuse de 21 ans – déjà très connue de l’autre côté de la Manche suite à sa collaboration avec DJ Fresh - compte bien répandre son talent  aux États-Unis. L’artiste a commencé sa carrière sur des chapeaux de roues, cumulant les N°1 en Angleterre. Les Etats-Unis en ont déjà fait une future star et elle est déjà décrite comme la nouvelle Rihanna. La grande classe !

PUREchannel vous fait gagner 1×2 places pour son showcase qui aura lieu le 15 Novembre à 19h au VIP Room.

Pour plus d’infos, rendez-vous sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/RitaOraOfficiel

Pour recevoir toutes les news et les bons plans concernant Rita Ora, n’hésitez pas à vous inscrire à la newsletter en cliquant ici  : http://bit.ly/XiU5nu

Participer

  1. Pour participer, laissez un commentaire en bas de l’article jusqu’au 13 novembre 2012 à minuit
  2. Pour augmentez vos chances de gagner, likez notre page Facebook et partagez le concours sur Twitter avec les hashtag #RitaOra #PUREchannel  !

Règlement

  • Une seule participation par personne sera acceptée
Bonne chance à tous !

zp8497586rq
The Aerial, les british

The Aerial, les british 11 November 2012 par anthony dans Musique

The Aerial, les britishLa musique de The Aerial réussit un grand écart très british. Hybride d’une pop de stade et d’une indie music à la gouaille des clubs de banlieues d’Angleterre, elle peut faire songer à The Streets ou Robbie Williams, et résumer la transition délicate entre les 80′s et les 90′s.

Qu’ils investissent la scène, quadrillent les réseaux ou déversent des flux de musique –volontairement gratuite, les 4 garçons (nancéiens/liverpuldien) énervent autant qu’ils apaisent, toujours à l’équilibre mais toujours sur le fil : the kids are all right, et ils savent ce qu’ils font.

Aux Découvertes de Bourges l’an dernier, ils ont imposé le silence pour mieux entendre les pas de danse d’un public transi. Aux Francofolies, ils ont réuni toutes les générations dans une même énergie : au MaMA Festival, ils ont présenté sur scène leurs deux nouveaux singles. The Aerials à suivre lors du Festival Bars en Trans où il n’est pas impossible que PUREchannel rencontre les membres du groupe…affaire à suivre !

Voici leurs prochaines dates de  tournée  :

21/11/12 : La Luciole, Alençon (1ère partie de Pony Pony Run Run)
22/11/12 : Brest, Zénith (1ère partie des Cranberries)
27/11/12 : Lille, Zénith (1ère partie des Cranberries)
07/12/12 : Bars En Trans, Rennes, Le Scaramouche
08/12/12 : Beauvais, Zénith (1ère partie des Cranberries)
09/12/12 : Montbéliard, L’Axone (1ère partie des Cranberries)
14/12/12 : Le Camji, Niort (1ère partie de SOMA)
20/12/12 : NIP (Noomiz International Party) , L’International, Paris
21/12/12 : Tremblay-En-France, L’Odéon, soirée #Comme A La Maison avec Pendentif

zp8497586rq

Macy Gray présente Macy Gray sera en concert à Paris au Cabaret Sauvage le 17 décembre prochain. Un concert exceptionnel qui sonne comme une lettre d’amour adressée à Stevie Wonder à l’occasion de son 40ème anniversaire de carrière.

La chanteuse américaine de soul, R’n’B et néo-soul, auteur-compositrice, productrice et actrice, connue pour sa voix aigüe et cassée revient après plus de 10 ans de carrière et une discographie déjà bien fournie avec six albums studios et un live. Ce nouveau projet appelé « Talking Book » en référence à l’album sorti par Stevie Wonder en 1972 que Macy Gray a préenregistré pour lui rendre hommage (album sorti aux USA, le même jour, le 28 Octobre 2012, 40 ans après l’original sur le label 429 Records).

« Ceci est mon cadeau personnel pour Stevie Wonder, pour tout ce que j’ai pu apprendre grâce à lui et ses fabuleuses chansons qui changent ma vie chaque fois que je les écoute. Ce n’est pas un concert ou un album en son hommage, mais une lettre d’amour et un carte de remerciement pour ce qu’il nous a apporté en studio comme sur scène » Macy Gray.

C’est donc ce nouveau projet que Macy Gray viendra présenter au public français sur scène le 17 décembre au Cabaret Sauvage à Paris. Un moment unique qui promet d’être magique : quand deux grands de talents se rencontrent, ça ne peut que faire des étincelles !

zp8497586rq

Concert de No Doubt à la Maison de la Mutualité à Paris

Pour le lancement de leur nouvel album « Push and shove » (disponible dans les bacs), Universal et HP Connected Music ont organisé un concert privé de No Doubt à la Maison de la Mutualité à Paris. Résumé de cette soirée un peu magique.

Après un peu d’attente , Gwen Stefani et le reste du groupe sont apparus sur scène. Après des années d’absence, le public pouvait bien attendre quelques minutes après tout !

Pendant une heure les titres du groupe américain se sont enchaînées uns derrière les autres suivant un rythme effréné. De  leurs plus grands tubes - « Just a girl », « Ex-girlfriend », « Hey baby », « Underneath it all »… et bien entendu l’inévitable « Don’t speak » –  à leurs nouveaux titres - « Settle down », « Push and shore » – les No Doubt ont prouvé qu’ils avaient toujours cette énergie qui les caractérise tant. Gwen Stefani était dans une forme incroyable, entrainant avec elle un groupe de 5 musiciens tous très performants.

Concert de No Doubt à la Maison de la Mutualité à Paris

Petite nouveauté : en plus des habitués – Tony Kanal à la basse, Tom Dumont à la guitare et Adrian Young à la batterie – le groupe s’est produit sur scène avec Stephen Bradley et Gabriel Mc Nair aux claviers, percussions et cuivres. Ces cinq musiciens ont su garder les anciens morceaux harmonieux tout en ajoutant une touche plus rythmée aux nouveaux morceaux. Changeant de rythmes régulièrement, les No Doubt ont offert à leur public une fabuleuse performance. Proche de son public – Gwen Stefani a fait monter sur scène une fan et s’est montrée très accessible avec le public – la chanteuse s’est excusé pour cette longue absence et a livré une performance prouvant qu’elle reste une très grande interprète.

Concert de No Doubt à la Maison de la Mutualité à Paris

Même après ces années d’absence, le public était enthousiaste et au rendez-vous. Au final, un public conquis, un groupe heureux d’avoir renoué avec la scène et un espoir : que le groupe entame une tournée européenne en 2013. Bref, une excellente prestation !

zp8497586rq