Gesaffelstein, l'oppressantPrintemps de Bourges, Eurockéennes, Nuits SonoresGesaffelstein est de tous les festivals et autres manifestations électro. On pourrait croire que ce DJ/ remixeur est allemand voir autrichien, mais il s’agit bien d’un énième membre de la « French Touch » !

Producteur parisien en provenance de Grenoble, Gesaffelstein propose une techno à la croisée des rythmes martiaux de l’Electro Body Music et de l’hédonisme disco. Il a récemment fondé le label Zone avec le producteur grenoblois The Hacker, sur lequel ils sortent leurs nouvelles productions. Après des remixes très soignés de Sei A et Miss Kittin, le DJ se fait remarquer bien au-delà de la communauté techno et obtient rapidement le support de Busy P, 2Many Djs, Erol Alkan et consort. Depuis la création du label Turbo, Gesaffelstein est sur tous les fronts. En novembre dernier, il partage l’affiche avec Brodinski pour le lancement de leur nouveau label Bromance où figure déjà l’excellente track, Control Movement.

Gesaffelstein, l'oppressant

Écouter les disques de Gesaffelstein impose une expérience qui défie la légèreté et la passivité : impossible de ne pas s’y jeter corps et âme. Ses morceaux peuvent paraître sombres et pesants, mais se montrent si finement ajustés et ordonnés qu’ils procurent, au-delà de cette première impression, une intense satisfaction. Les principes du classicisme sont scrupuleusement respectés : rien n’est placé au hasard, chaque son et chaque silence occupent un rôle défini, et tiennent les uns aux autres selon une nécessité d’ensemble. Dans tous les morceaux, l’ambiance est un peu tendue, tantôt incroyablement dominatrices et arrogantes ; mais il y a aussi certains moments de flottements dans des zones grises, perdues et engourdies.

Lorsqu’il mixe, Gesaffelstein joue des titres chargés, oppressants et dévastateurs, avec une impitoyable précision. Ses concerts sont tout aussi punitifs : aucun échange avec le public, juste une matière sonore épaisse et rugueuse où vous immerger, le tout arrangé avec grand soin. Gesaffelstein a déjà sorti cinq EP. Il a récemment mis en ligne sur Internet un titre intitulé « Viol » accompagné d’une vidéo réalisée par le collectif de motards Ghostrider (voir ci-dessous). Un titre qui résume à lui seul le « son » Gesaffelstein : puissant mais aussi entrainant. A découvrir de toute urgence !