pigalle louboutin
longchamp outlet
hogan outlet
mbt tataga

Elle arrive, et déjà, elle gigote, se trémousse

Et c’est parti

Le show peut commencer

Et il commence en beauté

Dans sa combinaison verte de paon, Catherine Ringer se déhanche, sautille, tressaute, danse, en transe sur ses chansons, le public ensorcelé

Fred Chichin l’âme soeur n’est plus là, ça n’empêche pas l’incroyable Catherine de mettre le feu sur les chansons des Rita

Ding Ding Dong, cette soirée ne sera pas triste

Pas le temps

Sa voix fait des ravages, son imitation de triton des vagues

Et c’est désormais au tour de la salle de danser, se déhancher

Entourée de quatre musiciens, la belle chante également les chansons de son album solo, Ring n’ Roll

Mais toujours avec la même énergie, la même fougue

Prends-moi, Yalala ou encore Pardon raisonnent dans l’Olympia

Voix vertigineuse, yeux pétillants, la chanteuse fait des merveilles

Puis tout se calme, plus un bruit

Seule sur scène, chanson de rappel, Catherine chante Mahler, et bouleverse son monde

« Ton regard est dans mes yeux, et c’est ta flamme et je suis là »

Oui, elle est bien là, et on espère encore pour longtemps