Charles Bradley, sosie officiel de James Brown est en concert à Paris !

Charles Bradley sera en concert exceptionnel à la Cigale le 26 avril. Une soirée qui promet d’être teintée de la soul d’antan. Il y a huit ans, ce soulman du était repéré par le maison de disques Daptone Records. Cet homme cinquantenaire, chantait déjà depuis des années dans les petits clubs de son quartier californien. Au début des années 2000, une maison de disques qui défend corps et âme la tradition soul de l’époque Motown découvre le bonhomme et lui fait enregistrer plusieurs singles avant de renchérir avec un disque, « No Time For Dreaming« , sorti en 2011. Charles Bradley, ou comment lancer une carrière après un demi siècle passé sur terre. Le groupe du chanteur est composé d’une partie de ceux qui avaient accompagné Amy Whinehouse à ses débuts, rien que ça.

Poussé par l’énorme succès de son dernier album No Time For Dreaming sorti il y a un peu plus d’un an maintenant, ce soulman poursuit une tournée à travers l’Europe : c’est un monstre sur scène ! De par son âge, ce papy énergique à la voix déchirante pourrait bien être un des derniers vestiges funk/ soul de la grande époque…

L’année 2011 a été une grande année pour Charles Bradley : une véritable consécration notamment au Main Square Festival d’Arras où il a su conquérir le public français ! Une année fantastique vécue par cet oublié de la soul. Une enfance tragique, une reconnaissance plus que tardive, mais un coeur en or et surtout, une voix ! Après une carrière de cuisinier, il se lance à 51 ans dans les clubs de Brooklyn en chantant des titres de James Brown sous le nom de « Black Velvet ».Le papy de 62 ans s’offre par la même occasion une petite revanche sur sa vie  » pas si tendre « . Fini le temps où l’on eéléguait le chanteur à un simple rôle de sosie, celui de son idole James Brown. 42 ans après «  Sex Machine « , c’est à son tour de brûler le planches !