Patrice Leconte se lance dans le film d'animation ! Avec le film « Le magasin des suicides« , d’après le livre de son ami Jean Teulé qui lui a laissé une totale liberté pour l’adapter au grand écran, le réalisateur Patrice Leconte tiens là son premier film d’animation. Un virage à 180 degrés !

Il suffit d’imaginer une ville sinistre où les gens n’ont plus goût à rien. Dans le magasin des Tuvache, on ne vend plus que poisons et cordes pour se pendre. Mais la patronne vient d’accoucher d’un enfant qui est la joie de vivre incarnée… Pour faire passer cette histoire très sombre, Patrice Leconte en a fait un film d’animation musical, ponctué, malgré la noirceur du trait, par de nombreuses chansons qu’il a écrites et confiées au compositeur Étienne Perruchon.

Loin de faire l’apologie du suicide, il sort du pathos grâce à la bande origi­nale et impose une veine fantaisiste proche de l’esprit de La Petite Boutique des horreurs. Pourtant, le pari était périlleux pour le réalisateur de Monsieur Hire et de Ridicule. Ancien dessinateur au magazine Pilote, Leconte n’est pas étranger à cet univers où il aime citer ses sources, Tim Burton plus que Disney. Sa référence absolue est L’Étrange Noël de Monsieur Jack. On en retrouve d’ailleurs le graphisme, les couleurs grises, l’ambiance blême. Tout ce qui fait du Magasin des suicides un film joyeusement noir. Découvrez une bande-annonce tout sauf banale :