Beau succès pour la deuxième édition du Champs Elysées Film Festival !

La deuxième édition de Champs-Elysées Film Festival a réuni 18 000 spectateurs à Paris, du 12 au 18 juin 2013, sous la présidence conjointe des comédiens Olivier Martinez et Julie Gayet.

3 Prix du Public ont été remis lors de la cérémonie de clôture qui s’est déroulée mardi soir au Publicis Cinéma :

Le Prix du Public du long-métrage américain a été attribué au documentaire « How to Make Money Selling Drugs » de Matthew Cooke, avec la participation exceptionnelle de Woody Harrelson, Susan Sarandon, 50 Cents et Eminem,

Le Prix du Public du court-métrage américain a récompensé « Penny Dreadful » de Shane Atkinson, de la Columbia University School of the Arts,

Le Prix du Public du court-métrage français a été décerné à  Simon Lelouch pour « Nous sommes tous des êtres penchés ».

-Le Prix du Jury Etudiant, dont l’objectif est de faire connaître les grands classiques du cinéma aux jeunes adultes, a récompensé l’un des films et documentaires présenté dans la section Les Incontournables TCM Cinéma. Il s’agit de « Un, deux, trois » de Billy Wilder.

Initié par la productrice, distributrice et exploitante Sophie Dulac, le festival a proposé plus de 60 films à un public parisien ravi de découvrir la diversité du cinéma français et américain, dans les 6 cinémas présents sur la plus belle avenue du monde: le Balzac, le Gaumont Champs-Elysées, le Lincoln, le Publicis Cinéma, l’UGC George V et le MK2 Grand Palais.

Au-delà des projections, plusieurs moments forts ont ponctué cette semaine :

-La soirée d’ouverture, avec la venue de Chris Colfer pour « Struck » qui a ravi ses fans en venant débattre longuement avec le public à l’issu de la projection,

-La présence d’Halle Berry, invitée d’honneur de la soirée caritative des Toiles Enchantées, qui a illuminé la projection de « Nos souvenirs brûlés » aux côtés de Gisèle Tsobanian, fondatrice de l’association et de ses marraines, Isabelle Giordano et Géraldine Nakache.

-Deux masterclass passionnantes données l’une par le grand documentariste Frédérick Wiseman, l’autre par le réalisateur Cédric Klapisch.

-Les réalisateurs américains en sélection : Travis Fine, Sean Garrity, Vincent Grashaw, Steve Bernstein, Daniel Patrick Carbone, Matthew Cooke, Jocelyn Towne, Eliza Hittman, Stuart Blumberg, venus des Etats-Unis pour débattre avec le public à l’issue des projections de leurs films.

-Plus de 50 distributeurs, producteurs, vendeurs internationaux venus du monde entier pour découvrir  lors du US in progress, 5 films américains indépendants à l’état de work in progress, dont l’un « 1982» de Thomas Edward Oliver, a été récompensé par un jury de professionnels, obtenant ainsi de nombreuses prestations de post-production nécessaires à sa finition.

-Une table ronde professionnelle animée par Jean- François Camilleri, président de The Walt Disney Company France et  Benelux, sur l’importance d’internet dans le lancement des films,

-De nombreuses séances pour les enfants  avec un ciné-concert « Tire la bobinette et le cinéma muet », les reprises d’ « Aladdin » de Disney, ou encore  du « Roi et l’oiseau » le chef d’œuvre de Paul Grimault & Jacques Prévert, l’avant-première de « Moi, moche et méchant 2 » en 3D, en présence du réalisateur Chris Renaud et d’Audrey Lamy.

Sans oublier de belles avant-premières en présence des équipes pour le plus grand bonheur des spectateurs, avec notamment François Berléand, Patrick Chesnais, Anne Consigny, Florence Thomassin et Frédéric Proust pour « 12 ans d’âge », Aïssa Maïga et toute l’équipe de « Aya de Yopougon », Pascal Plisson et Jean-François Camillieri pour « Sur le chemin de l’école« , Natalia Vodianova et Jonathan Rhys-Meyer pour « Belle du Seigneur », Claude Duty, Noémie Lvovsky, Olivia Bonamy, Julien Doré, Marie Kremer et toute l’équipe de « Chez nous c’est trois ! », Emmanuelle Bercot pour « Elle s’en va », Rebecca Zlotowski pour « Grand Central », Marilou Berry, Mehdi Nebbou et Bérangère Krief pour « Joséphine », Féodor Atkine, Yannik Landrein et Saskia de Rotschild pour « Juliette« , Jamel Debbouze, Tewfik Jallab et Malik Benthala pour « Né quelque part », René Letzgus pour « Nina Simone, love sorceress…forever » Reem Kherici, Cécile Cassel, Shirley Bousquet, Tarek Boudali et Philippe Lacheau pour « Paris à tout prix », Nathalie Baye, Marilou Berry, Audrey Fleurot, Corinne Masiero, Isabelle Nanty, André Dussolier et Jean-Marc Rudnicki pour « Les Reines du Ring », Sébastien Lifshitz et Bambi pour « Bambi », Julie Delpy pour « Before Midnight », Zal Batmanglij pour « The East« , Darren Criss et la célèbre humoriste américaine Kristen Wiig pour le film de clôture « Imogène ».

Toute l’équipe du festival se réjouit de ce succès et donne rendez-vous au public l’an prochain, dans les salles des Champs-Elysées, pour une nouvelle édition cinéphile et festive.