Jessica Chastain, l'ambitieuseAlors qu’elle était encore quasi-inconnue il y a encore 1 an et demi, Jessica Chastain a illuminé le Festival de Cannes 2012. Tout le monde a l’impression que l’actrice est présente sur les tapis rouges depuis des années, mais c’est loin d’être le cas. Retour sur la carrière de cette fille plein de charme.

Jessica Howard grandit dans le nord de la Californie. A l’âge de 9 ans, elle découvre la danse et rejoint une troupe avant d’atteindre ses 13 ans. Par la suite, elle prend le nom de jeune fille de sa mère et se lance dans le théâtre. Après le lycée, elle entre à la Juilliard School, grande école d’art dramatique de New York. Ses premiers pas de comédienne se font donc sur les planches où elle incarne entre autres, Desdemona, dans la pièce de William Shakespeare Othello.

La jeune comédienne en herbe fait également ses classes à la télévision avec de petits rôlesdans Urgences, Veronica Mars ou encore New York Cour de Justice. En 2007, le cinéma lui tend les bras et elle incarne Jolene dans le film éponyme de Dan Ireland. Puis, en 2009, elle joue Salomé, dans le long-métrage d’Al Pacino Wilde Salome, d’après l’œuvre d’Oscar Wilde. Elle partage alors son temps entre New York et Los Angeles, entre théâtre, cinéma et télévision. En 2011, elle est à l’affiche du film de Terrence Malick The Tree of Life, dans lequel elle interprète Mrs O’Brien, l’épouse du personnage incarné par Brad Pitt.

Jessica Chastain, l'ambitieuseLa même année, elle est la version jeune de l’héroïne de L’Affaire Rachel Singer, avec Sam Worthington et Helen Mirren, et elle est au générique du magnifique drame Take Shelter, de Jeff Nichols. Egalement présente dans Iron Man et dans le succès de l’été 2011, La couleur des sentiments – où elle campe un personnage haut en couleurs – l’actrice a réussit à s’imposer à Hollywood en à peine un an. Peu d’actrices peuvent se vanter d’une telle réussite.

On la verra prochainement dans Mamá la nouvelle production de Guillermo del Toro, sous la direction de Andres Muschietti, où elle campera le rôle d’une mère adoptive de deux petites filles abandonnées dans les bois. Mais également dans L’actrice américaine , Des hommes sans loi de John Hillcoat – qu’elle est venue présentée en compétition au Festival de Cannes – et elle sera bientôt à l’affiche de le prochain film To the wonder, le prochain film de Terrence Malick. L’actrice a également prêtée sa voix à l’un des personnages de Madagascar 3 et est la nouvelle égérie du nouveau parfum d’Yves Saint-Laurent

Bref Jessica est partout et nous n’avons pas fini d’en entendre parler !

zp8497586rq