Jérémy Renner, l'inconnu

Après avoir été révélé dans le film oscarisé Démineur de Kathryn Bigelow, Jérémy Renner est devenu l’un des acteurs les plus demandés à Hollywood. Cet été, il reprendra le rôle de Jason Bourne, laissé vacant par Matt Damon. Une étape importante dans sa carrière qui lui permettra de se faire connaitre du grand public.

Jeremy Renner est l’aîné d’une famille de cinq enfants. Au lycée, il découvre la comédie, qui devient sa vocation et part à San Francisco où il se produit dans des théâtres locaux. Il déménage ensuite à Los Angeles où il travaille comme maquilleur et décroche quelques rôles sur scène, notamment dans Search and Destroy. En 1995, Jeremy Renner fait ses débuts au cinéma dans la comédie potache Alarme totale (1995).

Jérémy Renner, l'inconnuDès lors, on va surtout le voir à la télévision pour des apparitions rapides dans Angel ou Les Experts. Son retour au cinéma se fait en 2002 avec Dahmer, l’histoire d’un serial-killer cannibale. Le film, qui le place en tête d’affiche, n’a pas le succès escompté, mais est salué par la critique. Il se retrouve coéquipier rédempteur de Samuel L. Jackson dans le S.W.A.T. (2003) puis devient membre d’un groupe néo nazi enfermé en hôpital psychiatrique pour Neo Ned (2005). Renner est remarqué et remporte le Prix du meilleur acteur du Festival International de Palm Beach.

Sur sa lancée, il obtient des seconds rôles en participant à 12 and Holding et surtout L’Affaire Josey Aimes (2005), dans lequel il tourne avec son amie Charlize Theron. En 2007, Jeremy Renner est partout : en cousin de Jesse James (Brad Pitt) dans le western L’ Assassinat de Jesse James par le lâche Robert Ford, en accro au jeu dans Take, dans le monde post-apocalyptique de 28 semaines plus tard, et va même se faire soigner dans l’hôpital du Dr House.

Jérémy Renner, l'inconnuCette boulimie de travail est payante puisque l’année suivante Jeremy Renner est retenu pour le rôle de William James, sergent-chef d’une unité de Démineurs, tête-brûlée accro à l’adrénaline et à la guerre. Le film est, à défaut d’un succès en salles, un carton aux Oscars puisqu’il remporte 6 statuettes. Sa prestation vaut à Jeremy Renner une nomination dans la catégorie Meilleur second rôle, et les jurys du monde entier le couvrent de prix. Dès lors, pour l’industrie du film, l’acteur devient bancable. En 2010, son ami Ben Affleck l’engage pour jouer son bras-droit dans le polar musclé The Town, réalisé par Affleck lui-même. Sa prestation de jeune « chien fou » du braquage accro à l’action ne passe pas inaperçue.

L’année 2011 est marquée par sa présence au casting dans deux blockbusters : Thor, de Kenneth Branagh et surtout le très attendu Mission: Impossible – Protocole fantôme, de Brad Bird aux côtés de Tom Cruise.  Clint Barton, le super héros qu’il incarne dans Thor, reprend du service en 2012 pour l’écurie Marvel dans la superproduction Avengers, de Joss Whedon.

Mais l’acteur, cantonné à des seconds roles, peut connaître la consécration en jouant Jason Bourne : un rôle principal important qui pourrait le faire rentrer dans le cercle très fermé des acteurs hollywoodiens de films d’action. Alors pour savoir si sa performance est à la hauteur des espoirs placés en lui, rendez-vous dans quelques semaines au cinéma pour découvrir le nouveau Jason Bourne version 2012.