Melody Gardot sera en tournée en France en 2013 11 December 2012 par anthony dans Autres

p style= »text-align: justify; »>Melody Gardot sera en tournée en France en 2013Après plusieurs concerts à Paris le mois dernier, Melody Gardot sera de retour en France pour deux dates supplémentaires, les 10 et 17 avril 2013, à l’Olympia.

La chanteuse américaine a également prévu quelques dates en province puisqu’elle se produira à Lyon le 4 avril 2013 et à Toulouse le 14. Elle passera aussi par Lille, Nantes ou encore Montpellier. Les billets pour ces concerts sont d’ores et déjà disponibles sur les sites de vente en ligne. Melody Gardot aura l’occasion d’interpréter les titres de son nouvel album, « The Absence », dont est extrait le single« Mira » mais aussi sa reprise de la chanson incontournable d’Edith Piaf, « La vie en rose ».

En attendant d’aller la voir en concert, (re)visionnez le clip de « La vie en rose » version Melody Gardot :

zp8497586rq

Palmarès - Festival de Cannes 2012

Le palmarès du 65e Festival de Cannes a été dévoilé ce dimanche, au terme de 12 jours de compétition. Le jury, présidé par le réalisateur italien Nanni Moretti, a dû faire ses choix parmi 22 films en compétition.

Après 10 jours de compétition, après avoir longuement débattu, les jurés de cette 65ème édition ont tranché. Un juste choix pour certains, un choix prudent pour d’autres. Ce qui est certain, c’est que le palmarès – que l’on espérait plus surprenant – est décevant.

Alors que Léos Carax partait favori avec « Holy Motors« , le jury a préféré récompenser – à nouveau – Michael Haneke pour son film « Amour« . Tout le monde s’attendait à un prix pour ce film mais plus des prix d’interprétations pour Emmanuelle Riva et Jean-Louis Trintignant, que la Palme d’Or. Même si ce film n’avait pas trop divisé la critique. ( tandis que celui de Carax avait été applaudi par les journalistes français et détesté par les journalistes étrangers.

Palme d’Or : Amour de Michael Haneke

La deuxième surprise vient du Grand Prix qui a été attribué à l’ancien chef opérateur de Moratti, Matteo Garrone pour le film « Reality ». Un deuxième long-métrage moins intense que Gomorra, qui n’a pas marqué vraiment les esprits des festivaliers.

Grand Prix : Reality de Matteo Garrone

Côté prix d’interprétation féminine, Emmanuelle Riva, Margarethe Tiesel et Isabelle Hupert partaient favorites et pourtant ce sont les comédiennes du film roumain de Cristian Mungiu qui l’ont emporté. Une énorme surprise !

 Prix d’interprétation féminine : Cosmina Stratan et Cristina Fluturdans Au-delà des collines

Côté prix d’interprétation masculine, le choix a été surprenant. Même si la performance de Mads Mikkelsen était magnifique et qu’il faisait partie des favoris, Jean-Louis Trintignant et Denis Lavant paraissaient au-dessus de la mêlée.

Mads Mikkelsen

Prix d’interprétation masculine : Mads Mikkelsen dans La Chasse

Le prix de la mise en scène est clairement le plus surprenant. Présenté à la fin du Festival, le film de Carlos Reygadas Post Tenebras Lux avait été le film le moins aimé du festival, récoltant des notes médiocres des critiques et étant même hué pendant certaines projections. Etonnant !

Prix de la mise en scène : Carlos Reygadas pour Post Tenebras Lux

Voici le reste du palmarès :

Prix du jury : La part des anges, de Ken Loach

Caméra d’Or : Les bêtes du sud sauvage, de Benh Zeitlin

Prix du scénario : Au-delà des collines, de Cristian Mungiu

Prix du court métrage : Silence, de L. Rezan Yesilbas

C’est ainsi que se termine cette 65ème édition du Festival de Cannes 2012 : de beaux films, de superbes réalisateurs, des acteurs, des fêtes…Cette année fut un très bon cru et nous avons déjà hâte d’en voir le prochain !

De la Soul, Sebastien Tellier, Pete Doherty au Big Festival de Biarritz

Au fil des années, le BIG Festival s’est imposé comme l’un des évènements de l’été sur la Côte Basque. Même si les célèbres fériés continuent d’avoir un succès phénoménal, ce festival qui se tient à Biarritz attire de plus en plus d’artistes et de public.

D’ailleurs, le légendaire groupe de hip-hop jazz De la Soul sera l’une des têtes d’affiche du prochain festival qui se tiendra du 18 au 22 juillet. LEn formation live, De la Soul marquera son grand retour, vingt ans après ses débuts. Aux dernières nouvelles, le BIG festival pourra aussi compter sur Digitalism, Stuck in the Sound et le groupe basque The Audience.

La liste des Dj’s sera dévoilé début avril mais on a déjà l’assurance qu’Etienne de Crécy sera présent.

De la Soul, Sebastien Tellier, Pete Doherty au Big Festival de Biarritz

Onze autres groupes et artistes sont déjà confirmés pour cette quatrième édition du festival biarrot dont Peter Doherty en solo, The Rapture, Birdy Nam Nam, Sébastien Tellier, M83, Izia, Yuksek,

Joeystarr, Shaka Ponk, Skip the Use et Berri Txarrak. D’autres groupes seront annoncés jusqu’à fin juin.

Au total, le BIG devrait réunir 40 artistes & Dj’s en concert, de midi à l’aube, à la Halle d’Iraty, à l’Atabal et au légendaire stade Aguilera. On aura droit aussi au retour du BIG Village ouvert à tous sur la Cote des Basques, des rendez vous nocturnes et d’autres surprises !

 

La nouvelle scène musicale française séduit à l'étrangerLa musique française s’exporte bien à l’étranger, c’est un fait. De nombreux artistes français tirent leur épingle du jeu à l’international, grâce notamment au phénomène David Guetta. Mais aussi à la nouvelle scène française qui séduit même hors des frontières de la francophonie. Lors du Marché international du disque et de l’industrie musicale (Midem) de Cannes, qui s’est tenu il y a quelques jours, la Société des auteurs compositeurs et éditeurs de musique (Sacem) a livré des chiffres éloquents.

Les droits d’auteurs perçus sur son répertoire à l’étranger ont progressé de 8% l’an dernier par rapport à 2010 et de 24% par rapport à 2001. Ils représentaient 80 millions d’euros (soit 10% de ses perceptions totales) en 2011.

Ce répertoire est ainsi le premier répertoire non anglo-saxon à l’export et se situe au troisième rang mondial, juste derrière les Etats-Unis et le Royaume-Uni.

Depuis quelques années, la musique électronique français connait un rayonnement international et est devenue une référence mondiale depuis la vague de la « French Touch » du début des années 2000. David Guetta est à lui seul un phénomène. En travaillant pour les plus gros vendeurs de la musique , puis en les convaincant de chanter sur ses propres albums, le DJ, déjà champion des ventes à l’étranger en 2009 et 2010, a battu tous les records en 2011, en écoulant plus de 3,5 millions d’albums et 7 millions de singles hors de France.

Mais il n’est pas le seul: Air, Justice, Martin Solveig, Bob Sinclar sont des artistes très diffusés à l’étranger. La scène électronique n’est pas la seule à avoir la « French Touch« . Qu’ils chantent en français ou en anglais, Stromae, Ben l’Oncle Soul, Yael Naim, Phoenix, Charlotte Gainsbourg, Yelle... se sont taillés de jolis succès à l’étranger l’an dernier. Parmi toutes ces réussites, il y a aussi celle de Zaz, qui a séduit l’Allemagne (où elle est double disque de platine), les pays de l’Est ou encore la Turquie. Son premier album éponyme, pourtant entièrement chanté en français, s’est vendu à plus de 556.000 exemplaires hors de France. Un exploit !

Autant dire que la musique française n’a pas fini de s’exporter, les groupes français chantant de plus en plus en anglais et adoptant un style de plus en plus anglophone (Skip The Use, Shaka Ponk, The Shoes…) pour ne citer qu’eux.